Située au coeœur de la France, la Touraine est une région réputée pour ses sites touristiques. Sa vallée troglodytique fait la fierté des habitants. De même, les maisons troglodytiques, creusées dans la roche, plongent le visiteur dans un monde souterrain chargé d’histoire.

Des cavernes habitables

Troglodyte veut dire « caverne » et « plonger ». Le terme vient du latin troglodyta, lequel provient de deux mots du grec ancien. On les appelle maisons à l’envers parce que les passants, au sommet de la colline, marchent sur le toit des maisons. Celles-ci sont situées au flanc de la colline.

Les maisons troglodytiques sont des habitats souterrains qui proviennent d’une tradition préhistorique. À l’époque, il fallait se trouver un toit ou une cachette pour fuit l’ennemi. Les hommes avaient alors eu l’idée de creuser dans les roches et les cavernes. Ils creusaient aussi au flanc de la montagne et sous la terre.

En Touraine, ces habitats humides et sans lumière ont été creusés dans le rocher à flanc de coteau. De nos jours, plusieurs de ces habitats enterrés sont encore occupés. Des guides offrent des visites guidées pour découvrir les réseaux souterrains de galeries ainsi que ces habitats anciens. Ces derniers sont souvent transformés en :

  • Chambres d’hôtes ;
  • Caves ;
  • Restaurants ;
  • Sites touristiques.

Selon les chiffres officiels, il existe dans le Val de Loire près de 45 000 troglodytes dont 5000 servent d’habitation.

Une architecture insolite

Sur les routes de la Touraine, le premier élément qui attire l’attention des visiteurs, ce sont ces maisons et leur architecture baroque. Elle présente un aspect qui se veut à la fois :

  • Rudimentaire ;
  • Artistique ;
  • Insolite ;
  • Sompteux.

Cette architecture qui sort de l’ordinaire confère un charme unique à ces maisons enterrées. De nos jours, avec les techniques modernes, ces abris sont plus solides. Si l’aspect reste le même, la décoration et les aménagements de certaines cavités permettent d’avoir des maisons enterrées modernes. Vous pouvez même vous en inspirer si vous recherchez des conseils pour aménager votre maison.

Un patrimoine souterrain

Les maisons troglodytiques constituent l’attrait touristique principal à Touraine. Elles font la fierté des habitants et rappellent le riche passé historique et mouvementé de ce territoire. Une visite dans ces cavernes vous permet de :

  • Plonger dans l’histoire de la vallée ;
  • Découvrir la créativité des anciens habitants ;
  • Profiter d’un spectacle unique ;
  • Faire des balades dans un décor de carte postale.

Disséminés sur un site de 2 hectares, ces habitats valent le détour. Vous pouvez également profiter pour visiter le réseau de galeries souterraines. Ils ont également servi de refuge aux habitants de la région lors des périodes mouvementées. Dans les fermes creusées dans la roche, vous avez également la possibilité de découvrir des étables, et des fours à pain du moyen-âge. Certains sites abritent des silos à grain et des animaux. Si vous décidez d’y aller en famille, sachez qu’il y a des aménagements pour les enfants à certains endroits. Ne soyez donc pas étonné de voir des cabanes, des châteaux forts…

Témoin de la vie rurale paysanne

En réalité, ces cavités ont été creusées au départ dans le seul but d’extraire la pierre de tuffeau. À l’époque, on utilisait cette roche tendre de type calcaire pour construire les châteaux et maisons dans la région. Plus tard, elles deviendront les habitats des paysans tourangeaux. À Touraine, les habitants ne vivaient pas tous dans les châteaux. Les paysans logeaient dans ces cavernes qu’on associait à l’époque à une population pauvre. Mais, les maisons à l’envers abritaient aussi les carriers, les bateliers de la région… Toutefois, dans la vallée, il existe aussi des habitats seigneuriaux et églises troglodytiques.

Un cadre naturel, écologique

Abandonnées au début de 20e siècle, les maisons troglodytiques ont connu un regain d’intérêt dans les années 1980. Aujourd’hui, ce type d’habitat est très prisé par les touristes, car il offre de nombreux avantages :

  • Il est écologique ;
  • Il offre une bonne maîtrise énergétique ;
  • Il n’utilise pas de matériaux composites ;
  • Il est authentique ;
  • Il est robuste.

Dans une maison troglodytique, le chauffage n’est pas nécessaire. En été, la température est fraîche et elle devient douce en hiver. Ce type d’habitat se dispense de l’utilisation de matériaux comme le béton, jugé polluant.

Que retenir ? Malgré le poids de l’âge, les maisons troglodytiques de la Touraine sont toujours intactes. Robustes et écologiques, ces habitats séduisent par leur architecture insolite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here